Information

Chers administrés,

En soutien aux petits commerces dits "non essentiels", j'ai écrit à Monsieur le Préfet de la Dordogne avec copie à Monsieur le Président de l'Union des Maires pour demander au Gouvernement
de revoir sa position et de trouver des solutions pour permettre à ces commerces de rester ouverts.
Trés affectés financièrement et moralement par le premier confinement, ils ne peuvent pas se permettre de rester fermés une seconde fois.

Jean-Luc BLANCHARD
Maire de THENON
 

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.